installation Energie 17 plomberie chauffage la rochelle

La mise en œuvre des travaux d’installation plomberie d’une maison nécessite la réalisation d’un plan bien précis. Cela permet au professionnel plombier de savoir où il doit poser certains appareils, comment opérer sur le réseau d’alimentation en eau, sur le drainage des eaux usées ou le système d’aération, etc.

installation du réseau de plomberie dans une construction neuve energie17.fr

Le compteur d’eau

C’est un élément essentiel à partir duquel votre installation plomberie débute. Le compteur d’eau appartient à votre compagnie des eaux qui prend aussi en charge votre réseau.

La robinetterie

Le terme robinetterie intègre toute la gamme de matériels, à tournant ou à soupape, nécessaires pour votre installation sanitaire.

— Le robinet : Par définition, c’est un élément constitué d’un obturateur (joint) manœuvré via une tige et qui va appuyer sur un siège dans le but d’interrompre l’écoulement d’un fluide.

— Les vannes : Les robinets sont généralement employés sur des tuyauteries disposant de faible section. Dans le cas contraire (gros diamètre), vous devrez utiliser des vannes avec les mêmes fonctionnalités.

— Les clapets : Ces outils sont dédiés à autoriser le passage de l’eau dans un seul sens.

— Soupape de sécurité : Qu’elle soit automatique ou non, ce type de soupape sert à régulariser la pression dans une enceinte en évacuant l’excès de liquide. Elle participe par ailleurs à la protection des gens et du circuit de distribution d’eau.

— Le détendeur : Cet appareil, souvent monté en début de toute installation plomberie (après le compteur), est destiné à limiter la pression dans vos canalisations domestiques. Généralement, ce matériel est taré à 3 bars.

— Le contrôleur de circulation : dans votre réseau de plomberie, vous retrouverez aussi cet organe qui vous permet de visualiser le passage de l’eau dans votre tuyauterie. Il est doté d’un hublot à travers lequel vous pouvez voir une petite hélice en mouvement indiquant que le fluide coule ou non.

La tuyauterie

Vous trouverez différents modèles de tuyaux qui se déclinent en différentes dimensions sur le marché. Ceux en fonte solide sont par exemple très silencieux, mais un peu difficiles à manipuler. Ceux en PVC sont excellents pour l’évacuation de liquide, tandis que les tuyaux faits de cuivre sont très résistants pour les réseaux d’eaux froide ou chaude. Les tuyaux en cuivre chromé, eux, sont plus faciles à courber et offrent une finition chromée, idéale pour l’alimentation des appareils sanitaires. Les tuyaux PEX (Plastique rigide) sont aussi très adaptés à l’alimentation en eau chaude ou froide.

L’installation des équipements sanitaires

Que ce soit pour une rénovation ou une construction neuve, la manipulation des appareils sanitaires demande un savoir-faire spécifique en matière de robinetterie et de raccordement.

L’installation de lavabo, lave-linge ou lave-vaisselle, douche, baignoire ou d’évier passe par exemple par le raccordement/branchement de l’équipement, l’alimentation en eau et se termine par l’évacuation des eaux usées. En ce qui concerne le WC, le montage requiert l’installation du réservoir, de la cuvette et aussi la mise en place de la chasse d’eau.

Follow by Email
Facebook
Google+
https://energie17.fr/prestation/installation">
Twitter
YouTube
LinkedIn
Instagram